Les 7 clés d’une campagne de crowdfunding réussie

Les 7 clés d’une campagne de crowdfunding réussie

Selon une étude réalisée par le site entrepreneur.com, de 69 à 89 % des projets - en fonction de la plateforme choisie - ne parviennent pas à trouver le financement nécessaire à leur développement. Tout en étant, aux côtés de Kickstarter, l’un des deux leaders mondiaux sur le marché du crowdfunding, la plateforme Indiegogo affiche un taux de réussite de seulement 13 % .

Dans la majorité des cas, la qualité des projets n’est pas à mettre en cause. Le projet de glacière connectée « The Coolest Cooler »  n’avait pas réussi à atteindre son objectif de financement  de 125 000 dollars sur Kickstarter lors de sa première tentative. Seulement 10 mois plus tard, le même projet levait plus de 10 millions de dollars sur la même plateforme.

Bon nombre de créateurs pensent qu’il suffit de créer sa campagne de crowdfunding pour recevoir des fonds de la part de milliers d’investisseurs. En réalité, le succès ou l’échec d’une campagne de crowdfunding repose sur un certain nombre de facteurs clés.

 

crowdfunding
Il faut faire beaucoup d'efforts pour attirer l'attention des investisseurs.

 

 

Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?

 

  1. Ne pas négliger l’importance de la pré-campagne 

Les créateurs de projet font souvent l’erreur de ne commencer à communiquer sur leur campagne qu’à partir du jour où celle-ci est mise en ligne. En réalité, l’une des clés du succès est d’identifier ses contributeurs potentiels et de commencer à communiquer avec eux au moins un mois avant le début de sa campagne afin de générer un maximum de buzz.

 

  1. Réaliser une vidéo convaincante 

La plateforme Kickstarter indique sur son site que la vidéo est la partie la plus importante de votre projet car c’est la première chose que les contributeurs potentiels voient en arrivant sur votre page. Celle-ci doit répondre aux 4 questions : Qui, Quoi, Quand et Pourquoi. La durée idéale d’une vidéo pour une campagne de crowdfunding est d’environ 2 minutes. Enfin les deux éléments qui contribuent le plus à la qualité de la vidéo sont un bon éclairage et un son de qualité. Que vous souhaitiez réaliser votre vidéo vous-même ou engager un professionnel, vous ne pouvez en aucun cas vous permettre de négliger ces différents points.

 

  1. Présenter des photos de haute qualité

De même que pour la vidéo, il est indispensable d’avoir des visuels de vos produits de très bonne qualité. D’une part, cela rendra votre projet beaucoup plus attrayant auprès des différents contributeurs potentiels et donc augmentera le nombre et le montant des financements. D’autre part, les journalistes et les blogueurs seront beaucoup plus enclins à faire un article sur votre projet s’ils peuvent mettre en avant des visuels de qualité.

 

  1. Déterminer un objectif de financement optimal

Le choix de votre objectif de financement va jouer un rôle prépondérant dans le succès ou l’échec de votre campagne. Celui-ci doit avant tout correspondre au minimum nécessaire dont vous avez besoin pour mener votre projet à bien. Si celui-ci est trop faible, les contributeurs potentiels vont penser que vous n’avez ni les moyens ni l’ambition de réaliser votre projet. S’il est trop élevé, vous risquez de ne pas atteindre votre objectif et de ne récolter aucun financement. Enfin, sachez que selon les dernières statistiques publiées par Kickstarter, les projets qui ont le plus de succès ont un objectif de financement compris entre 5 000 et 10 000 $.

 

  1. Communiquer efficacement sur les réseaux sociaux

Utiliser les réseaux sociaux pour créer le buzz autour de votre projet est l’un des meilleurs moyens de trouver des investisseurs prêts à vous apporter leur soutien. Pour cela, vous devez dans un premier temps déterminer les 3-4 réseaux sociaux les plus fréquentés par vos contributeurs potentiels. Ensuite, dans le mois précédent et tout au long de la campagne, il est impératif que vous soyez actifs quotidiennement sur ces différents réseaux afin de rediriger un maximum de trafic vers la page de votre campagne de crowdfunding.

 

  1. Faire parler de son projet dans les médias

Il est très peu probable que journalistes tombent par hasard sur votre projet et décident d’y consacrer un article. Tous les projets les plus financés ont bénéficié d’une forte couverture médiatique (comme ils l’affichent souvent sur la page de leur campagne de crowdfunding).
Pour que les médias s’intéressent à vous, il est indispensable que vous rédigiez des communiqués de presse percutants et que vous contactiez tous les journalistes, blogueurs et influenceurs qui seraient susceptibles d’écrire sur votre projet.

 

  1. Poster régulièrement des mises à jour de l’évolution de votre projet

Une fois votre page créée, vous devez continuer à la faire vivre tout au long de la durée de votre campagne de crowdfunding. En effet, cela montre que votre projet évolue dans le bon sens et qu’il a des chances d’aboutir ce qui incite de nouveau contributeurs à participer. D’autre part, les investisseurs sur des plateformes comme Kickstarter sont souvent des passionnés qui s’intéressent de près au processus de développement de votre produit. Enfin, une étude réalisée par le site Indiegogo indique que les campagnes qui réalisent un minimum de 3 mises à jour récoltent en moyenne 239 % de financement en plus que les autres.

 

time is money
Ne sous-estimez pas la préparation de votre campagne de crowdfunding.

 

Pour conclure, en respectant ces 7 principes clés, vous maximiserez vos chances de trouver le financement nécessaire au développement de votre produit. Si vous manquez de temps pour créer et gérer efficacement votre campagne, l’équipe de All-In Factory peut gérer pour vous les différents aspects de votre campagne de crowdfunding.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.